L.F. Sébum

297 articles
The Eternal Cylinder - Au bout du rouleau

Au commencement, ACE Team créa Zeno Clash, un jeu au monde peuplé de créatures étranges, et c'était pas mal. Puis ACE Team créa Rock of Ages, un jeu dans lequel un gros machin écrasait tout sur son passage, et c'était pas mal. Enfin, ACE Team créa The Eternal Cylinder, un jeu dans lequel un gros machin écrase un monde peuplé de créatures étranges, et c'était super bien. Preuve que la recette du succès, comme toujours, est la persévérance.

Trois contes de Noël actuels
Tarot for Change

Quand on parle du Tarot, on imagine une vieille diseuse de bonne aventure qui, sous le regard horrifié de l'héroïne d'un film d'horreur, retourne lentement une carte où est écrit « la mort », signe que la pauvre fille ne passera pas la fin de la bobine. En pratique, c'est beaucoup plus intéressant.

Darkest Dungeon 2 - Chariot de feu

J'aime quand un artiste ressemble à son œuvre. Par exemple, euh, je sais pas, Van Gogh qui, paraît-il, avait l'aspect d'un pot de tournesols, ou bien Picasso, qui avait le nez, les yeux et la bouche du même côté de la tête. Ou encore Red Hook, les créateurs du punitif Darkest Dungeon qui, plutôt que de créer une suite semblable au jeu d'origine pour faire de la moula sans effort, ont choisi la difficulté en réinventant tout.

Rebel Inc: Escalation - Raide humanitaire

An 2062. Les progrès de l'IA et de la fainéantise ont été tels que les gens ne jouent plus aux jeux vidéo. Ils se contentent de leur donner de vagues instructions (« vas-y Mario, saute, va chercher la princesse ! ») puis regardent l'action se résoudre d'un œil mi-clos. La mission sacrée de Ndemic Creations qui, après Plague Inc, remet le couvert avec Rebel Inc, est de nous donner un avant-goût de ce futur merveilleux.

Age of Empires IV - D'un autre âge

Les documentaires Arte sont un vaste mensonge. Derrière la promesse de fine érudition, on trouve un Netflix pour CSP+, destiné à sédater les spectateurs à coups d'énièmes reconstitutions moisies des conquêtes napoléoniennes entrecoupées de commentaires rebattus. Mais peut-être est-ce, finalement, ce que veulent les amateurs d'Histoire ? La répétition du même, du passé, du connu ? Ça tombe bien, c'est à eux qu'est destiné Age of Empires IV.

TIE Fighter: Total Conversion - Pour le meilleur et pour l'Empire

« Certains jeux refusent de mourir ! Ils sont trop beaux pour cela ! », s'exclame le poète du haut de la falaise, sa longue écharpe en lin bercée par le vent. Bien sûr, comme tout ce que disent les poètes, c'est complètement faux. Si certains jeux refusent de mourir, c'est simplement parce qu'aucune suite digne de ce nom n'a jamais vu le jour. Ainsi de TIE Fighter et de X-Wing Alliance, qu'un mod propose aujourd'hui de réunir.

Forgive Me Father - Péché mignon

Sur le petit papier tout chiffonné où j'ai noté les jeux annoncés lors de la dernière conférence Realms Deep, à côté du nom de Forgive Me Father figure une mention hâtivement griffonnée : « c'est celui qui est joli ». Miracle de la mnémotechnie, en retombant dessus, je savais exactement de quel jeu il s'agissait. Et miracle de la vérification expérimentale, quatre heures de jeu plus tard, c'est une certitude : Forgive Me Father est joli.

Tactical Combat Department - La tactique du gendarme

Depuis le jour maudit où est né le Benny Hill Show, les accélérés sur fond de Yakety Sax ont dominé le marché de la poursuite à vocation humoristique. Pourtant, une poursuite au ralenti où deux policiers trottent derrière un suspect sans parvenir à le rattraper, comme dans Tactical Combat Department, c'est très drôle aussi.

Webbed - Toile filante

Tout le monde s'agglutine autour du PC, comme des bébés Lycosidae sur le dos de leur mère. « Oh, c'est le jeu avec la petite araignée ! », s'exclame Soupape François, dont on se demande ce que deviendra le pseudo la prochaine fois qu'une fumée blanche sortira des cheminées du Vatican. « Je ne t'ai jamais vu aussi heureux d'être une araignée ! », s'enthousiasme Ellen Replay, fidèle à son caractère radieux. C'est un fait, Webbed rend les gens heureux.