News Hardware

Autonomie-figue, mi-raisin

La tendance est à l’emballement des autonomies de batterie, avec comme exemple interpellant le Cloud Alpha Wireless présenté par le fabricant HyperX au dernier CES. Grâce à l’amélioration de sa technologie Dual Chamber, des pilotes et d’une combinaison savante de puce et batterie lithium-polymère - sans autres détails -, le casque audio de jeu sans fil revendique une autonomie de 300 heures. Soit dix fois plus que le précédent modèle Cloud II Wireless, commercialisé fin 2020. Si le nombre fait impression - et demande évidemment à être validé lors de la sortie du casque au printemps -, le mouvement général vers une meilleure densité énergétique est bien engagé. AMD, par exemple, promet une autonomie de 24 heures aux ordinateurs portables motorisés par les derniers Ryzen 6000, ce qui n'est pas anodin pour une puce x86. Reste que, rien n’étant parfait en ce pauvre monde sauf Devin Townsend, la longévité des batteries sera - en contrepartie - impactée. (Crédit photo : Pexels - JS Leng)

Deux infos rapides sur Intel. La première, sauf attaque de météores chinois, Intel va annoncer le 23 février prochain des ASICs (puces spécialisées dans le minage de cryptomonnaies), nom de code « BMZ2 ». La seconde, chaud patate car décidé à reprendre la première place des fournisseurs de semi-conducteurs - aujourd’hui occupée par Samsung -, le fondeur va investir 100 milliards de dollars dans la construction du « plus grand site de fabrication de puces au monde », non pas dans la ZAC de Montargis mais à New Albany dans l’Ohio, après le 8ème rond-point à droite.

Le PCI-SIG a finalisé les spécifications du PCIe 6.0, doublant tout simplement les débits par ligne du PCIe 5.0 : 16 Go/s en x1 et jusqu’à 256 Go/S en x16. N’attendez pas le matos idoine avant 2023.

Boulette communicationnelle chez AMD, qui dans un post « Game Beyond 4GB » datant de 2020 explique que 4 Go de VRAM pour une solution graphique « ce n’est manifestement pas suffisant pour les jeux d’aujourd’hui », tandis que la RX 6500 XT tout juste commercialisée embarque… 4 Go. L’article gênant a tout d’abord été retiré, mais puisqu’Internet a de la mémoire, grillé pour grillé, AMD a finalement republié le contenu pour calmer la plèbe. (http://cpc.cx/428AHT1 / Crédit photo : AMD)

Kutaragi, Libin et Musk attendent le métarevers

Ken Kutaragi, PDG de Sony de 1997 à 2007 et considéré comme « le père de la PlayStation », a confié à Bloomberg son opinion tranchée concernant la nouvelle hystérie GAFAMesque du moment, le métavers. « Être dans le monde réel est très important, mais le métavers consiste à rendre quasi réel le monde virtuel, et je ne vois pas l’intérêt de le faire ». Une position qui rejoint son commentaire sur les casques de réalité augmentée/virtuelle, qu’il considère comme « ennuyeux » et amenant l’utilisateur à « s’isoler du monde réel ». Même réticence chez Elon Musk qui fin 2021, ne trouvait pas « d’usage convaincant au métavers », taclant au passage le « Web 3 » (sur le papier, un Web 2.0 farci de blockchains pour décentraliser Internet), qu’il considère comme « un terme marketing nébuleux ». Phil Libin, fondateur d’Evernote, est tout aussi dubitatif quant au métavers, comparant l’emballement général à la propagande communiste du temps de l’Union soviétique. Face aux critiques, les partisans du paradigme virtuel avancent la sempiternelle - et pour le coup tellement ringarde - incompréhension générationnelle, ambiance #okboomer #virtualrealestatetothemoon #cryptobros #ohfuckmycryptohascrashed(again). (Crédit photo : Pexels - Sebastian Voortman)

Outre les GPU Arc, le CES 2022 a permis de découvrir les CPU Intel Alder Lake de 12e génération. Du nouveau aussi chez Nvidia et AMD, avec notamment les CPU Zen 4 ou le GPU d’entrée de gamme RX 6500 XT. Plus d’infos croustillantes ici : http://cpc.cx/wGl / http://cpc.cx/wGm.

Faudra s’y faire, la plupart des acteurs industriels du semi-conducteur ne s’attendent pas à une fin de la pénurie en 2022, pas plus qu’en 2023 d’ailleurs. Gardons espoir, tout devrait être réglé d’ici 7584.

La capitalisation boursière d’Apple s’élève désormais à 3 000 milliards de dollars - une première mondiale pour une entreprise - après avoir connu une augmentation de 1 000 milliards au cours des seize derniers mois. On devinera pourquoi.

De l’inquiétude dans l’AirTag

Les plaintes contre les dispositifs de suivi fleurissent outre-Atlantique, avec en ligne de mire les AirTag d’Apple. Précisons d’emblée que la problématique ne concerne pas uniquement la Pomme, puisque l’offre de mouchards permettant, au mieux de garder la trace d’objets importants, au pire de localiser des personnes à leur insu ou de voler des voitures, est aujourd’hui pléthore. Sans aller jusqu’à la plainte, les témoignages d’utilisatrices sentant leur sécurité menacée augmentent notablement sur les réseaux sociaux, ce qui a amené Apple à réagir. Ce dernier réitère son engament pour la sécurité de ses clients et de l’AirTag, tout en étant disposé à collaborer avec les forces de l’ordre pour identifier les indélicats. Par ailleurs, l’AirTag a été mis à jour afin de notifier/biper s’il est éloigné plus de 24 heures des appareils auquel il est appairé, contre 72 heures auparavant. Pour autant, des utilisateurs indiquent que la notification peut prendre des heures, voire des jours. Quoi qu’il en soit, le problème ici n’est pas tant technique que conceptuel, mais bref. (Crédit photo : Pexels - Kehn Hermano)

La Wi-Fi Alliance a présenté le Wi-Fi 6 Release 2, à ne pas confondre avec le Wi-Fi 6E et encore moins avec le Wi-Fi 7, principalement doté d’une meilleure gestion de la consommation et de la liaison grimpante aux rideaux.