Premier objectif : établir un camp de base. Suivant les indications du didacticiel, nos trois survivants extraient chacun une tente de survie de la carcasse fumante de l'appareil et la plantent à proximité. Il s'agit ensuite de bâtir un atelier pour fabriquer de l'équipement, ce qui nécessite vingt unités de bois et dix de pierre. N'écoutant que son courage, Guy Moquette va cogner un arbre et un rocher à mains nues pour récolter les matériaux nécessaires à la fabrication du machin. « Voilà, maintenant utilise l'atelier pour crafter une hache, Izual. – Euh, OK, mais comment je fais ? – Ben tu cliques dessus. – Ça marche pas. » Nos héros réalisent alors, stupéfaits, que chaque joueur ne peut utiliser que ses propres constructions – et que les choses vont être beaucoup plus compliquées que prévu. Surtout que, comme cela fait maintenant cinq bonnes minutes qu'ils travaillent, ils commencent à avoir faim. Tellement faim que trente secondes après, ils sont tous morts.