Surprise de la conférence Microsoft, Strange Brigade est le projet le plus alléchant de Rebellion depuis un certain temps. Sous ses allures de simple TPS un peu bas du front, jouable jusqu'à quatre en coopération, se cache un jeu assez original. Commençons par le contexte du jeu, de la pulp adventure pure et dure, digne des Marvel Tales et autres romans de gare des années 1930, où les héros armés de mitrailleuses Thompson affrontent créatures bizarres et forces surnaturelles. Mention spéciale à la voix-off qui commente les différentes cinématiques, pleine d'intonations aiguës dignes de Pathé Actualités. Si, entre les arènes, quelques puzzles viennent apporter un peu de variété et de répit, Strange Brigade reste avant tout un jeu d'action. Et il ne fait pas les choses à moitié : quand le jeu ne submerge pas les héros sous des vagues de zombies et autres momies, il leur balance à la tronche un minotaure gigantesque, auquel ils ne pourront échapper qu'en faisant bon usage de leurs recharges de munitions illimitées mais aussi de l'environnement. Imaginez Serious Sam dans un univers pulp, et vous obtenez Strange Brigade : un titre qui n'est pas un AAA, n'a jamais prétendu l'être, mais devrait proposer quelques soirées de défourraillage bon enfant et fort sympathiques. Pas de date de sortie, le jeu venant tout juste d'entrer en alpha.