Kahn Lusth

411 articles
Le jeu vidéo avant Internet : le marché aux trucs et astuces - Des hauts hauts et des bas bas, gauche, droite, A, B, Start

On est en 1991 et vous êtes bloqué dans un jeu vidéo. Comment allez-vous sortir de cette impasse ? Non, pas en vous connectant à un site Internet. Ni en regardant un Let's Play animé par un youtubeur cocaïné qui se prend pour un singe hurleur. À cette époque, il faut soit être débrouillard... soit avoir un peu d'argent.

Le jeu vidéo avant Internet - Toujours branché, jamais connecté

Un bug ? Un patch sera téléchargé, de façon totalement transparente, pendant que vous faites autre chose. Une envie de multijoueur ? Deux clics et voilà vos amis qui sautillent autour de vous, en discutant de votre soirée de la veille. Bloqué au huitième niveau face à Tart'Hageul le Gardien des Enfers ? Un coup de Google et l'astuce sera toute trouvée.

Space Aztecs - C'est Minus & Cortés ♫

Tout amateur de jeu de plateau vous le dira : une explication de règles qui commence par « Ne vous inquiétez pas, c'est pas compliqué » est toujours un mensonge, destiné à garder les invités sous contrôle. Mais dans le cas de Space Aztecs, il se trouve que c'est vrai.

Salut, et encore merci pour ces quatorze années - Le changement, c'est marrant

Eh bien voilà, on y est, je prends mon clavier pour vous dire que je m'en vais. Non, je ne vais pas chercher une pizza en face, je pars. Rah, mais non bon sang, arrêtez de me dire à toute, je me tire. NAN MAIS OH VOUS M'ÉCOUTEZ OU QUOI ? Je me casse. Adieu, goodbye, auf wiedersehen. Bon allez, je vais faire chauffer la Dayto.

Fortune's Run - Deus Ex pris qui croyait prendre

Depuis combien de temps on n'a pas mangé une bonne immersive sim ? Allez, on va faire comme si Prey, Deathloop et Dishonored n'étaient jamais sortis pour remonter jusqu'au temps des dinosaures, avec Deus Ex et Thief. Non pas que ça ait une quelconque logique, hein. C'est juste que j'aime bien avoir raison, surtout quand je balance des assertions sans fondement.

Star Wars: Dark Forces - Le Force Engine

Si je vous demande de me citer de tête un bon FPS Star Wars, vous allez sans doute me répondre JEDI KNIGHT. Oui, en hurlant, sous l'effet de l'excitation pure injectée dans vos veines par un excédent de nostalgie. Une réponse qui, non contente de ne pas préciser « quel Jedi Knight » exactement, souligne surtout un fait un peu triste : tout le monde a oublié Dark Forces.

Les attentes 2023 de la rédaction - Parce qu'on ne fera pas pire que 2022, hein ? Allez.

Des deux années secouées dans tous les sens par le Covid, 2022 sera sans aucun doute celle qui aura été la plus touchée. « Anus horribilis », comme l'aurait si bien dit Elizabeth II, ou un médecin qui voudrait vous annoncer l'apparition d’hémorroïdes dans un trait d'humour.

Redfall, Blood Bowl 3, Metal Slug Tactics - Les attentes de Kahn pour 2023

Alors oui, le calendrier 2023 va déborder de partout et mes collègues ont pourtant commis l'exploit de me dépouiller de bon nombre de jeux qui me font très envie. Qu'à cela ne tienne, il y en a un que j'attends tout particulièrement.

Spider-Gwen

Comme à peu près tout le monde, j'ai découvert Spider-Gwen via Spider-Man New Generation. Rendu curieux par ce premier contact (et par Marvel Snap qui prouve l'utilité de faire vivre une marque au travers de différents médiums), j'ai donc poussé la porte d'une boutique de comics, afin d'en ramener un ouvrage qui porte sobrement le nom de l'héroïne pour mieux nous la présenter.

Warhammer 40,000 : Darktide - Le retour de maton

Bon, Vermintide, j'ai tenu 40 heures avant de ne plus y toucher. Vermintide 2, lui, m'aura embarqué pour 120 heures. Et pour Darktide ? Pfoulàlà, 15 heures, vous vous rendez compte ? Oui, c'est ça : prenez une chaise, il va falloir que je vous explique quelques trucs et ça va être long.