Kahn Lusth

318 articles
The Last Spell - On mage dans le bonheur

« Dans un monde plein de méchants pas gentils, des gens meurent pour rien à cause de la guerre. Alors un jour, un magicien qui avait de gros problèmes de tolérance à la frustration décide de calmer tout le monde avec une bonne grosse boule de feu et » nan mais vas-y ta gueule, laisse-moi tuer des trucs là !

Destinies - Tire mon choix

En général, lorsqu'on propose une partie de jeu de rôle, de nombreuses mains se lèvent pour participer... avant de se rabaisser aussi sec lorsqu'on demande qui sera le prochain Meneur de jeu. Un souci auquel Destinies entend répondre, en nous proposant l'équivalent d'un jeu de rôle très allégé, où le Meneur de jeu honni est incarné par une application.

La carte postale

Pas d'inspiration ? Pas envie de claquer trois euros pour écrire des banalités sur un carton illustré qui finira à la poubelle ? On s'occupe de vous, avec ce joli texte de carte postale à compléter.

Phantom Abyss - La tombe sexuelle

L'été, c'est bien connu, est la période de toutes les expérimentations et de tous les mélanges. Saut à l'élastique avec 12 grammes dans le sang, huîtres accompagnées de leur pastis renversé, maillot de bain fourré au sable... Mais chez WIBY, on a tout simplement décidé de mélanger Mirror's Edge avec TrackMania.

Lego Builder's Journey - Ça ne casse pas des briques

« C'est un fait : la marque Lego est bien plus connue que Games Workshop. Alors pourquoi la firme anglaise valide la production de dix fois plus de jeux chaque année ? Tout simplement parce que, chez Lego, on sélectionne soigneusement les studios avec lesquels on travaille. » Voilà, ça, c'est l'introduction que j'aurais aimé écrire. Mais en écriture comme à la guerre, aucun plan ne résiste à la réalité des batailles.

Assassin's Creed : Brotherhood of Venice - La Rome de soirées

Lorsqu'il s'agit d'évoquer un jeu de plateau XXL avec une boîte qui déborde de matos, Gloomhaven est sans aucun doute l'exemple le plus évident. Alors imaginez un peu ma tête lorsqu'un livreur en sueur a déposé Assassin's Creed : Brotherhood of Venice en bas de mon immeuble avant d'ajouter « Nan mais démerdez-vous, je ne monte pas ça dans les escaliers moi ».

Chivalry II - Tendez-lui l'autre joute

Si on vous donnait le choix entre la confiture Bonne Maman ou sa copie, la confiture Bonne Tata, vous préféreriez quoi : l'originale avec des vrais morceaux de fruits ou la copie avec sa liste d'ingrédients étonnamment proche du détergent ? Eh bien chez Torn Banner, on préfère refaire sa recette, plutôt que de copier les copieurs qui vous ont déjà copié.

Battlefield 2042 - Jamais deux sans 43

Il est parfois difficile de retenir un rictus lorsqu'un développeur essaye de vous vendre son jeu, surtout lorsque son discours vient d'être écrit par un marketeux retrouvé noyé dans une piscine de cocaïne. Alors quand DICE nous invite à la présentation de son dernier bébé, je fais ce que j'ai toujours fait de mieux dans ce genre de situation : prendre mon carnet de notes, débrancher mon cerveau et attendre les détails pour commencer à travailler.

Blood Bowl 3 - Sans vouloir plaquer l'ambiance...

Annoncé puis repoussé à quelques reprises, Blood Bowl 3 reste pourtant en bonne position dans ma liste d'attente personnelle, entouré au gros feutre rouge avec des petits cœurs dessinés tout autour mais aussi depuis peu... un smiley triste avec un nuage qui envoie un éclair.

Necromunda: Hired Gun - E.Y.E, E.Y.E, E.Y.E...

Au rang de mes maximes favorites figure le célèbre « C'est drôle cette sournoise et persistante impression que ça va mal finir ». Une phrase toute faite, piochée dans Joe Bar Team, qui s'est vérifiée une fois de plus avec Necromunda: Hired Gun.