Les hallucinations collectives n'épargnent pas le jeu vidéo. Tenez, là, on est tous persuadé qu'on croule sous les jeux où il faut taper dans des rochers avec une pioche, qu'il n'y a qu'à se baisser pour choper du simulateur de grotte, bref, que le filon du jeu de minage a été épuisé. Pourtant, combien de jeux de minage en coop', en 3D et avec des décors entièrement destructibles pouvons-nous citer de mémoire ? Minecraft, d'accord, mais à part ça ? Eh bien, réjouissez-vous, dès 2018, un jeu de plus viendra occuper ce créneau. Deep Rock Galactic nous offrira une place dans une escouade de quatre nains du futur envoyés dans les sous-sols de planètes exotiques afin de les délester de leurs minerais et de leurs formes de vie superfétatoires. Pour l'instant, les Danois de Ghost Ship Games ont montré des phases d'exploration alléchantes, où il faut descendre dans d'immenses cavernes naturelles en s'éclairant à la lueur des fusées éclairantes, sans oublier de s'entraider : l'ingénieur aura un fusil spécial pour créer des plateformes artificielles, l'éclaireur pourra poser des tyroliennes, le foreur creusera un passage pour l'équipe et le tireur sera en première ligne en cas de grabuge. Enfin, du grabuge, pas non plus une catastrophe du genre pénurie de bière (nains oblige), juste des brouettes d'insectoïdes aliens. Un raz-de-marée qui recouvrira les parois et le plafond des grottes, et qui se fera recevoir sous un joyeux feu nourri à la Starship Troopers. Oui, il restait bien des choses à faire dans le domaine du jeu de minage, et Deep Rock Galactic l'a parfaitement compris.