Bordel, 130 heures ? C’est cinquante de plus depuis le test du jeu en mai 20161, ça. J’aurais pu en faire, des trucs constructifs, en 130 heures : réparer ma douche qui fuit, apprendre à jouer de la bombarde pour emmerder mes voisins, offrir une sépulture décente à Théodule, mon pauvre poisson rouge devenu tout blanc… Au lieu de cela, j’ai mené les campagnes des quatre factions jouables dans le jeu de base, puis tout rasé avec mes armées du Chaos, saccagé les terres du Vieux Monde avec les hommes-bêtes, expérimenté des alliances improbables en multijoueur coopératif, pris la tête du mouvement éco-terroriste des elfes sylvains…

1. 8/10 dans le Canard PC n° 340.