Bien sûr, quand j'ai lancé Airport CEO, il m'a proposé de lire des pages de mode d'emploi. Et comme de coutume, avec plus d'un millier d'heures cumulées sur Dwarf Fortress, Prison Architect et autres jeux de gestion ou de construction en 2D, je lui ai dit : « T'es gentil gamin, tu gardes tes tutos et tu laisses passer le professionnel. » Quelle erreur. Dans Airport CEO, rien n'est simple. Tenez par exemple, je trace à la souris les fondations du terminal de mon aéroport, j'attends que des petits travailleurs arrivent pour le bâtir, et rien ne se passe. Non, il faut aller dans un menu bien planqué, signer un contrat avec une entreprise de BTP puis convoquer les ouvriers. J'installe ensuite une piste d'atterrissage, une place de parking pour avion, un comptoir d'enregistrement et... rien ne se passe non plus. Résigné, j'entame alors une plongée dans le manuel « Construction » en sept étapes, avec images illustrées, pour piger ce qui se passe.