Un jeu de tennis… Non, vous ne rêvez pas : un jeu de tennis va bientôt sortir. Je comprends la stupéfaction des plus jeunes qui ignorent sans doute que, oui, il fut un temps où c'était là chose fréquente. À l'exception de quelques productions confidentielles (Tennis Elbow, Full Ace), il faut monter dans la DeLorean temporelle plaquée or aimablement prêtée par Jo-Wilfried Tsonga – et achetée grâce aux seuls intérêts générés par son petit compte épargne entre les 4 et 12 février derniers – et prendre la direction de 2012 pour trouver la trace du dernier gros titre « sérieux » du genre : Grand Chelem Tennis 2. Mais quitte à voyager dans le temps, autant pousser jusqu'à la glorieuse année 2011, au cours de laquelle les joueurs console ont pu à la fois profiter de l'extraordinaire Top Spin 4 et se payer la fiole des joueurs PC qui devaient eux se contenter de l'abominable Virtua Tennis 4, dont le seul haut fait ludique fut son éditeur de joueurs permettant de créer toutes sortes d'abominations en short, y compris un Adolf Hitler daltonien1.

Note 1 : Authentique, vous n'avez qu'à tenter de retrouver le Canard PC n° 238 si vous ne me croyez pas.