The Tragic Tale of Bark Scruffalo – Jeu de niche. Pourquoi, alors que je suis maintenant adulte et libre de mes décisions, n’ai-je pas adopté d’animal au regard doux et affectueux ? Eh bien c’est simple, j’ai beaucoup trop peur qu’il ne finisse par mourir, me transformant par la même occasion en sac de larmes. Nicholas Vignola, graphiste dans un studio de développement mobile, produit ici un petit jeu d’action tout bête, mais dont l’idée a suffi à me motiver au-delà de toute proportion. Au centre d’un jardin verdoyant comme un écran de Game Boy en 1995, se trouve une niche. Après une fort brève introduction, durant laquelle vous jouez avec votre chien, le bien nommé Bark Scruffalo, ce dernier part se réfugier dans sa niche. Il a peur. Et il a raison d’avoir peur. Des portails vers d’autres dimensions se mettent à apparaître aux quatre coins du jardin, d’où surgissent de sombres créatures. Ce qui les intéresse, c’est votre toutou d’amour, et elles ne vous attaquent que dans la mesure où vous vous trouvez sur leur chemin. Vous allez donc devoir, au clavier ou à la manette, les découper en rondelles. Outre votre bâton, vous pourrez, à mesure que vous récupérerez sur leur cadavre des cristaux, poser des mines. Je ne suis pas certaine qu’il soit possible de gagner dans The Tragic Tale of Bark Scruffalo. Il existe en revanche deux manières de perdre : laisser son chien se faire boulotter ou mourir soi-même. Je suis toujours morte la première.

Genre : action – développeur : Nicholas Vigna (États-Unis) – URL : https://polynaut.itch.io/bark-scruffalo