Si l’on en croit les développeurs français de The Game Bakers (déjà auteurs du très remarqué Furi), Haven est un J-RPG relaxant. Dans les faits, j’ai essayé de faire attention, mais l’aspect japonais n’est pas très marqué : certes, dans les jolis graphismes, il y a quelque chose d’un peu japonisant, mais on lorgne peut-être davantage du côté de Moebius. Côté mécaniques aussi, l’aspect RPG semble assez léger : d'accord, les deux personnages principaux partagent une jauge d’expérience, qui augmente après les combats et pendant les dialogues, mais c’est à peu près tout. Par contre, pour l’aspect relaxant, là, oui, c’est tout à fait ça. De l’aveu même des développeurs, Haven veut être un titre un peu cool, un peu calme, à se faire entre deux titres plus exigeants. Les gens de The Game Bakers eux-mêmes, après Furi, ont eu envie de quelque chose de plus pacifique. Du coup, Haven ressemble davantage à une sorte de Journey (on y « surfe » plus qu’on y court, notamment), centré autour d’un couple à la Valérian et Laureline, perdus sur une planète qu’ils vont devoir explorer et nettoyer de sa corruption.