Non, non, regardez : la dernière lettre n’est pas la même, c’est un W au lieu d’un L, donc forcément, c’est complètement différent, rien à voir. Bon, d’accord, on pilote un petit vaisseau spatial aux confins de la galaxie, d’événements en événements au fil d’un rogue-like, en combattant des ennemis et des boss, mais ce n’est pas la même chose. La preuve ? For The Warp est un jeu de cartes, comme Slay The Spire : on commence avec un deck de base qu’on va améliorer au gré des combats, en choisissant de s’orienter vers les boucliers, les drones, les lasers, l’invisibilité ou les effets secondaires. Alors oui, effectivement, tout ce qui est dans FTL est là aussi, à tel point qu’on retrouve, quasiment au mot près, les mêmes armes et les mêmes équipements. Mais tout de même, c’est un jeu de cartes, donc le gameplay est différent, donc ça n’a rien à voir, fatalement. Bon, cela dit, soyons sérieux deux minutes : à ce niveau-là, FTW peut objectivement être qualifié d’hommage à FTL et, finalement, ce n’est pas si bête que ça, tant rogue-like, jeux de cartes et aventure spatiale fonctionnent très bien ensemble. Pour l’instant, sur les premières parties, FTW cumule bien ce qu’il y a de mieux dans ses modèles, il ne reste plus qu’à espérer qu’il ajoute assez de contenu pour réussir à maintenir l’intérêt pendant plus de quelques dizaines de minutes.