Pour taper les caractères de tous les jours, le pilote clavier basique de Windows fonctionne convenablement. Mais que faire si vous voulez faire un peu plus sophistiqué, et par exemple obtenir un À ? un Ç ? un « et un » ? ou pire, un ¿ ? Bien sûr, vous pouviez aller dans la table de caractères et copier-coller le symbole, ou pour les psychopathes apprendre par cœur les codes ASCII spéciaux. Lent et pénible. Pour pallier ce problème, j'utilisais jusqu'à présent un pilote de clavier enrichi (par exemple celui de Denis Liegeois), mais un sympathique lecteur m'a dirigé vers l'utilitaire gratuit Wincompose. Là, on passe à la vitesse supérieure. La méthode est simple : vous appuyez sur une touche spéciale (Alt droit par défaut, c'est configurable), puis vous enchaînez sur une suite de touches pour obtenir le caractère que vous souhaitez. Par exemple, le À s'obtient en faisant Alt-droit, puis Maj-A, puis `. Le Ç se fait avec un Alt-droit, puis Maj-A et ,. Le ¿ s'obtient en faisant Alt-droit puis deux fois ?. L'intérêt de Wincompose est double. D'abord, les combinaisons de touches sont intuitives, logiques, faciles à mémoriser. Ensuite, il permet de tout obtenir. Vous voulez des émojis ? des opérateurs mathématiques obscurs ? des glyphes bizarres ? de la ponctuation exotique ? Il y a une combinaison de touches pour ça, et il suffit de naviguer quelques secondes dans la liste facilement accessible pour la trouver. C'est l'utilitaire clavier ultime, il me donne envie de mettre des Ќ, des Ḹ et des Ꙭ partout dans mes textes juste pour emmerder les maquettistes. Petit trivia, il est développé par le Français Sam Hocevar qui est, entre beaucoup d'autres choses, le lead engine programmer de Don't Nod (Life is Strange).