Pour ceux qui, encore plus que moi, débarquent de leur retraite paradisiaque et ne comprennent pas pourquoi il faut soudain choisir entre le milliardaire Epic ou le super-milliardaire Apple, voici un résumé des faits : Epic n’aime pas payer 30 % à Apple ou à Google sur tout ce que les joueurs achètent dans Fortnite via les App Store ; Epic a donc lancé le 13 août un moyen de contourner ladite commission, en sachant très bien qu’il s’agissait d’une violation des conditions d’utilisation sur iOS comme sur Android ; Apple et Google ont alors retiré Fortnite de leurs boutiques ; et Epic les a attaqués devant les tribunaux en les accusant de profiter d’une position dominante pour imposer des conditions abusives (en gros).