ackboo

427 articles
Lofi.cafe

D'accord, la musique lo-fi, c'est pour les gros hipsters buveurs de macchiato au soja. Mais bon, j'aime bien écouter ce son relaxant et sans paroles quand je travaille, quand je suis en croisière sur Flight Simulator ou quand j'organise des chaînes de production sur un tableur. Spotify a déjà une quantité phénoménale de playlists dans ce genre, mais récemment je lui préfère largement Lofi Café, qui change complètement l'ambiance de ma cervelle dès que je l'ouvre. Vous êtes accueilli par un splendide gif animé rétro. Vous cliquez pour sélectionner une station, et vous êtes à peu près certain de tomber sur un morceau parfait pour le travail ou la relaxation. Vous mettez le site web en plein écran sur votre second moniteur. Voilà, vous êtes bien.

Ici, le client a exigé que je lui aménage une chambre comprenant un frigo, un évier de cuisine et un micro-ondes. Peut-être est-ce une pratique commune en Pologne.
The Tenants - Le tour du propriétaire

Y a-t-il une classe de citoyens qui entretient l'inégalité sociale avec plus de brutalité que les gros propriétaires immobiliers ? « Ah, tu n'as pas les moyens de t'acheter un appart car mes amis riches et moi faisons grimper les prix du mètre carré ? Eh bah tiens, paye-moi un loyer de 1200 € pour une chambre de bonne à Paris, ça t'apprendra, salaud de pauvre. »

Toutes les semaines, un sbire de l'Agence vient visiter la maison pour repérer toute activité suspecte. Il va même compter la vaisselle pour vérifier que la maison est conforme aux standards gouvernementaux.
Mr. Prepper - Click & Collect

Qui n'a pas un jour fantasmé de se fabriquer son propre petit bunker sous-terrain ? De laisser le monde à la surface pour se transformer en homme-taupe et vivre dans la solitude la plus totale, hors d'atteinte des dangers de la société moderne ? « Euh, moi, parce que je ne suis pas un taré paranoïaque », me répondrez-vous. D'accord, alors nous n'avons pas les mêmes ambitions lifestyle, mais que cela ne vous empêche pas de jeter un œil à Mr. Prepper.

NIMBY Rails - Ce train ne s'arrêtera pas en gare de Montargis

Même si j'ai pour eux un amour immodéré, il faut avouer que les jeux de gestion de train (Transport Fever 2, Railroad Tycoon, Mashinky...) sont réservés à un public particulier. NIMBY Rails, développé par deux frères espagnols parce que c'était « le jeu de leurs rêves », va encore plus loin dans le jeu de niche, en se focalisant uniquement sur la construction de rails à l'échelle de la planète.

J'aime les jeux dans lesquels il faut ramasser des débris en cliquant dessus. C'est beau. C'est simple. Tout le reste n'est que foutaises d'intellectuels.
WW2 Rebuilder - Londres d'un doute

Vous avez aimé les séquences ménage de House Flipper ? Vous passez vos week-ends au rayon Nettoyage du Leroy Merlin ? Vous considérez le ramassage de gravats comme une activité hautement érotique ? Alors attention, c'est peut-être le GOTY 2021 dont nous allons maintenant parler.

La partie agricole est exhaustive : des tonnes de semences différentes, des vergers, des enclos pour les bêtes... Plus ils ont d'aliments différents, plus les habitants (qui bouffent comme des chancres) sont heureux.
Endzone - A World Apart - Mais enfin arrêtez de baiser !

Les films et les romans se déroulant après une apocalypse nucléaire nous ont donné de fausses idées. Lorsque les bombes H transformeront la terre en cendrier, le problème ne sera pas l'eau, la nourriture ou le manque d'électricité. Non apparemment, le vrai souci, ça sera le manque de capotes.

Outrider.org

Vous connaissiez peut-être déjà le vieux NukeMap, en voici une version moderne, plus design, plus élégante, plus pédagogique.

Autodesk Fusion 360

J'avais un rêve : me fabriquer un boîtier de contrôle custom pour Flight Simulator.

Oui, graphiquement, c'est brutal. À côté, Sim Airport et ses persos en pixel art ressemble à une superproduction Pixar.
Airport CEO - Turbulences en première classe

C'est marrant quand même. Je déteste les prisons, mais j'ai aimé Prison Architect. Je déteste les hôpitaux, mais j'ai aimé Project Hospital. Je déteste les barres d'immeubles des années 1960, mais j'ai adoré Workers & Resources : Soviet Republic. Alors là, bien sûr, vu que je déteste les aéroports, j'ai aimé Airport CEO. Avec quelques réserves.

Une série en six saisons (80 épisodes) d'Eugene et Daniel Levy, que Canal+ devrait diffuser dans le courant de l'année.
Schitt's Creek

Ah purée que j'aime Schitt's Creek. Que ma vie sera vide et triste lorsque, d'ici quelques jours, j'aurai terminé la sixième et dernière saison.