Il va falloir se rendre à l'évidence : si vous êtes timide, bègue ou postillonneur, ces pages évoquent des jeux qui risquent de présenter quelques difficultés (pour vous ou vos interlocuteurs). À l'exception de l'un d'entre eux – qu'on ne savait pas où placer sinon, on va être honnête, saurez-vous le retrouver ? –, ils réclameront de votre part des capacités d'improvisation, des talents d'orateur, des tirades de commercial capable de vendre un frigo à des inuits et du gaz aux Russes. Surtout, ne pas oublier de prévoir de quoi s'hydrater : causer, ça assèche la gorge.