Untitled

54 articles
Aurignac - L’humanité prend son élan

La fin de l’humanité, c’est déjà dépassé : Aurignac choisit de nous parler du début, et notamment de la cohabitation entre Homo Sapiens et Néandertal.

Ice - L'arène des neiges

Tous les jeux sont beaux : ce n’est pas un message boardy-positive, simplement le résultat d’une augmentation des moyens des maisons d’édition en matière d’illustrations et de matériel. Pas si simple de se démarquer de ce côté-là, surtout dans les allées de Cannes où tout le monde a sorti ses plus belles nappes pour étaler les meeples. Pourtant, Ice attrape l'œil.

Humanity - Vaut-il mieux l’avoir en journal ?

Humanity, ça va être de la bombe. Voilà, ça c’est dit, notez la date de sortie sur vos calendriers et passez à la suite du magazine. Quoi ? Des arguments, sinon je ne suis qu’un Plateau Rabane de pacotille ? Alors, je vous mets au parfum.

Things from the Flood - La France des années 90 - C’est Caen qu’on va où ?

La création d’un immense accélérateur de particules a permis la naissance d’un centre de recherches en Suède : le Loop. Grâce aux avancées technologiques, les années 1980 sont pleines de robots et de possibilités à la limite du fantastique. Bienvenue dans Tales from the Loop.

Clockworker - O rouages, o désespoir !

Attention, inédit : en 2XXX (ils ne s’avancent pas…), le futur sera positif. Pour les robots, en tout cas, vu qu’ils ont repris le monde abandonné par les humains et s’acharnent à reconstruire avec les restes de nos usines… En cohérence avec ce thème, Clockworker est un jeu d’engine building à base de cartes.

Le Festival des jeux de Cannes 2022 - Go et mille autres

« À Cannes, il y a deux événements : le Festival de Cannes, et le truc sur le cinéma. » C'est une blague de joueur, mais, avec 3,5 millions d’euros de retombées économiques (puisqu’il faut loger et nourrir les hordes assoiffées de jeux), le Festival international des jeux de Cannes est un rendez-vous annuel qu'il convient de prendre au sérieux.

Dune : Imperium - Pris dans l’étau d’un attrait idéalisé ?

Résumons. On a une boîte basée sur une grosse licence iconique qui fait perdre la tête aux fans au moindre produit dérivé. Hmm. Dans un bel élan marketing, elle sort la même année qu’une adaptation ciné, attendue depuis des lustres, et pousse le vice jusqu’à être illustrée d’images du film. Hmmhmm. Et c’est un deckbuilding, un genre hyper facile à adapter juste en titrant des cartes avec les persos qui vont bien, sans se préoccuper d’inventivité mécanique. Hmm ?

Eric Lang - Créations, révoltes et états d’âme

Ni Jack, ni John, il n’est pas celui qu’on croit. Spécialiste de l’ameritrash, il est canadien. Proche de grandes maisons d’édition comme Fantasy Flight Games et CMON, il est désormais auteur indépendant. Célèbre pour des machines complexes, il s’engage vers les jeux familiaux. Eric Lang a de multiples facettes, et s’attache en plus à évoluer.

Bois Dormant - ZAD a dit…

Ça commence à devenir une habitude de faire des jeux sur « l’après » : après l’apocalypse zombie ou nucléaire, quand le climat ne pourra tellement plus nous voir en peinture qu’on ira se planquer sur Mars, bref, quand l’humanité aura fini de tourner en rond pour se dévorer la queue jusqu’au trognon.

Spire : le soulèvement - En vrai, smieux

Si vous avez trop entendu l’expression « Quoi qu’il en coûte » ces derniers temps, jusqu’à ne plus réellement savoir ce qu’elle signifie, venez l’explorer dans Spire. Espionnage, sabotage, enlèvement, attentat ? Il n’appartient qu’à vous de savoir jusqu’où vous êtes prêt à aller pour combattre l’oppression, quelles relations, quelles valeurs morales vous êtes disposé à sacrifier.