Hana-chan (Next Technology) Les Japonais sont des gens formidables. Ce sont les seuls capables de fournir à l’humanité les inventions qui lui permettront de transcender sa condition de bête sauvage pour devenir enfin un peuple d'êtres lumineux se nourrissant de photons sans gluten. Après le chapeau-dérouleur de papier toilette, les baguettes avec ventilateur, le passage piéton portable, les pantoufles-tapettes anti-insectes et autres masques anti-éclaboussures de nouilles, voici Hana-chan, un robot-chien de 15 cm dont la fonction est de renifler des trucs et des machins pour informer l’assistance de leur degré de puanteur. Posé au sol au niveau des chaussettes – n’oubliez pas qu'au Japon, on passe son temps à enlever ses godillots –, il se fait un devoir de les renifler comme le dernier des fétichistes, avant de livrer un verdict sans appel : qu’il s’effondre sur place ou qu’il gigote l’air content, vous aurez compris le message. Une seconde version est prévue, cette fois capable de pulvériser du déodorant selon le degré de l'agression olfactive. En levant la patte ?
Le site officiel – prix : 750 euros (au Japon) – sortie : 2018