Pour pouvoir discuter sereinement de Pathfinder : Kingmaker, il faut d'abord rappeler ce qu'est Pathfinder tout court, le jeu de rôle papier que les Russes de Owlcat Games adapteront donc en jeu vidéo. Imaginez un monde original, attachant, peuplé de personnages hauts en couleur et parsemé de mystères fascinants. Vous l'avez bien en tête ? Bon, maintenant imaginez l'extrême inverse : voilà, vous avez Pathfinder. À la rédaction, on n'a jamais compris pourquoi, mais figurez-vous que ce jeu de rôle papier jouit d'une immense popularité – en partie grâce à sa vastitude, son équilibrage et la qualité des campagnes officielles. Pour nous, il reste le cousin soporifique de Donjons & Dragons, un truc vaguement fade à côté duquel Pillars of Eternity passe pour un chef-d’œuvre d'originalité. Qu'à cela ne tienne : sur Kickstarter, dix-neuf mille joueurs ont trouvé que Pathfinder ferait un excellent jeu de rôle PC à l'ancienne, tendance Baldur's Gate remis au goût du jour.