Le monde va mal. Pas le nôtre hein, enfin si mais on le sait déjà. Non, là c'est le monde d'Extinction, coloré et ensoleillé, d'ordinaire décoré de textures cartoon et d'habitants paisibles, qui se retrouve dans la tourmente. Pensez-vous : de vilains monstres se sont mis en tête de détruire la race humaine sans demander l'autorisation à qui que ce soit, avouez que ça fait désordre. Là où la plupart des autochtones se contentent de flipper comme des imbéciles en tremblotant sur place, le beau et fringant Avil, lui, décide que non mais dis donc ça va cinq minutes ces conneries et entreprend d'exterminer tous les vilains pour éviter l'extinction de la race humaine. D'où le titre du jeu, que vous réalisez maintenant en vous tapant le front d'une main leste pendant qu'un « hannnnn » épaté sort involontairement de votre bouche.Note : 1 Le hic, c'est que les rangs ennemis ne comptent pas uniquement des petits gobelins rigolos qui volent les enfants mal rangés du village mais aussi de gigantesques titans qui défoncent tout sur leur passage sans grande distinction.

Note 1 : Ayez s'il vous plaît la sympathie, sinon l'obligeance, de vous taper le front en faisant hannn, il en va de l'intégrité du pacte auteur-lecteur qui nous unit.