371
Autopsie
Contenu Premium
Accessible uniquement aux abonnés

Decksplash

Le crime de l'Ollie Express

Article réservé aux abonnés S'abonner

Attention : Vous n'avez pas accès à cette partie du site

Article premium réservé aux abonnés

Inscrivez-vous

S'incrire

Faites-vous offrir des articles par vos amis abonnés ! Pas d'amis ? Chouinez pour qu'ils deviennent gratuit !

Créer un compte

Déjà inscrit ? Se connecter

Abonnez-vous

S'abonner

Accédez au contenu premium, offrez des articles à vos amis, votez pour rendre gratuits certains articles et plein d'autres choses

S'abonner

Déjà inscrit ? Se connecter

Commandez le numéro

Commander

Vous pouvez commander ce numéro de Canard PC en papier sur notre boutique et le recevoir chez vous.

Le Commander

Déjà inscrit ? Se connecter

Nos articles gratuits

Dossier

Sauvez Canard PC sur Ulule

Pour que le magazine survive au naufrage Presstalis, nous lançons une campagne de financement

Aujourd'hui, la quasi faillite du premier distributeur de presse en France menace directement la survie de Canard PC. Nous avons des solutions pour esquiver ce piège mortel, mais nous avons besoin de vous, nos lecteurs, pour les réaliser. Nous lançons donc une campagne de financement sur Ulule.

Au coin du jeu

Canard PC a besoin de l’aide de ses lecteurs

Nous vous alertons depuis quelques mois : la distribution de la presse en kiosque et chez les marchands, dont nous dépendons encore largement, est gravement menacée par la quasi-faillite de son acteur principal, Presstalis (ex-NMPP).

Mise à jour du 12/03/2018: Notre campagne sur Ulule est lancée !

Mise à jour du 07/03/2018: Le plan de redressement de Presstalis a été légèrement amendé: les éditeurs chez les MLP devront également payer, mais à hauteur de 1% (pendant 4 ans et demi) au lieu de 2,25% (pendant 5 ans par contre). Cela allège la note pour Canard PC (passé aux MLP pour 2018), pas pour Canard PC Hardware (bloqué chez Presstalis). Ne change rien au fait que 25% ont été prélevés (et probablement jamais rendus) sur décembre et janvier, alors que Canard PC était encore chez Presstalis.

Mise à jour du 01/03/2018 : début mars, une audience de Presstalis au tribunal de commerce validera ou non le plan de redressement du distributeur. Nous attendrons l'issue de cette audience pour lancer notre campagne Ulule.

Au coin du jeu

Que Presstalis soit sauvé ou liquidé, c’est Canard PC qui va trinquer

(Résumé de l’épisode précédent) Alors qu’ils s’aventurent depuis 15 ans à faire vivre un magazine papier dont ils fourbissent fiévreusement une toute nouvelle formule, nos fougueux héros apprennent que leur distributeur, le Duc de Presstalis, a décidé autoritairement de garder par devers lui un quatrième des espèces sonnantes et trébuchantes qu’il leur devait en juste rémunération de leurs fiers efforts.

Mise à jour du 12/03/2018: Notre campagne sur Ulule est lancée !

Au coin du jeu

La distribution de la presse papier au bord du naufrage

Depuis quelques mois, le principal acteur de la distribution de la presse papier – Presstalis, anciennement NMPP – a de très gros problèmes financiers. Pour assurer sa propre survie, Presstalis a décidé le 6 décembre de prendre des mesures radicales qui menacent directement la survie des petits magazines, Canard PC compris.

Mise à jour du 12/03/2018: Notre campagne sur Ulule est lancée !

Mise à jour: un paragraphe a été ajouté à la fin de cet article après les nouvelles mesures décidées le 25 janvier.

Dossier

Sauvez Canard PC sur Ulule

Pour que le magazine survive au naufrage Presstalis, nous lançons une campagne de financement

Aujourd'hui, la quasi faillite du premier distributeur de presse en France menace directement la survie de Canard PC. Nous avons des solutions pour esquiver ce piège mortel, mais nous avons besoin de vous, nos lecteurs, pour les réaliser. Nous lançons donc une campagne de financement sur Ulule.

Au coin du jeu

Canard PC a besoin de l’aide de ses lecteurs

Nous vous alertons depuis quelques mois : la distribution de la presse en kiosque et chez les marchands, dont nous dépendons encore largement, est gravement menacée par la quasi-faillite de son acteur principal, Presstalis (ex-NMPP).

Mise à jour du 12/03/2018: Notre campagne sur Ulule est lancée !

Mise à jour du 07/03/2018: Le plan de redressement de Presstalis a été légèrement amendé: les éditeurs chez les MLP devront également payer, mais à hauteur de 1% (pendant 4 ans et demi) au lieu de 2,25% (pendant 5 ans par contre). Cela allège la note pour Canard PC (passé aux MLP pour 2018), pas pour Canard PC Hardware (bloqué chez Presstalis). Ne change rien au fait que 25% ont été prélevés (et probablement jamais rendus) sur décembre et janvier, alors que Canard PC était encore chez Presstalis.

Mise à jour du 01/03/2018 : début mars, une audience de Presstalis au tribunal de commerce validera ou non le plan de redressement du distributeur. Nous attendrons l'issue de cette audience pour lancer notre campagne Ulule.

Au coin du jeu

Que Presstalis soit sauvé ou liquidé, c’est Canard PC qui va trinquer

(Résumé de l’épisode précédent) Alors qu’ils s’aventurent depuis 15 ans à faire vivre un magazine papier dont ils fourbissent fiévreusement une toute nouvelle formule, nos fougueux héros apprennent que leur distributeur, le Duc de Presstalis, a décidé autoritairement de garder par devers lui un quatrième des espèces sonnantes et trébuchantes qu’il leur devait en juste rémunération de leurs fiers efforts.

Mise à jour du 12/03/2018: Notre campagne sur Ulule est lancée !

Au coin du jeu

La distribution de la presse papier au bord du naufrage

Depuis quelques mois, le principal acteur de la distribution de la presse papier – Presstalis, anciennement NMPP – a de très gros problèmes financiers. Pour assurer sa propre survie, Presstalis a décidé le 6 décembre de prendre des mesures radicales qui menacent directement la survie des petits magazines, Canard PC compris.

Mise à jour du 12/03/2018: Notre campagne sur Ulule est lancée !

Mise à jour: un paragraphe a été ajouté à la fin de cet article après les nouvelles mesures décidées le 25 janvier.

Articles gratuits les plus récents

Gratuit cette semaine !

Gratuit cette semaine !