La source la plus récente et la plus intéressante est un remarquable article de Jesse Frederik, journaliste économique du site hollandais The Correspondent. L’auteur y détaille comment les Pays-Bas sont devenus le premier paradis fiscal des multinationales américaines, en citant plusieurs fois comme exemple… Activision Blizzard.