Si vous avez un peu voyagé en Europe ces dernières années, vous avez forcément observé une sorte de convergence évolutive. Disons, pour aller vite, que toutes les capitales ressemblent de plus en plus au 11e arrondissement de Paris. Londres, ville dans laquelle il était impossible il y a encore dix ans de manger autre chose que de la panse de brebis farcie, est désormais constellée de diners qui servent les mêmes burgers à l'ananas que partout ailleurs. Puisque le monde entier est devenu Brooklyn, on se dit qu'il sera facile de manger un donut à Paris par un beau week-end d'hiver. On se trompe. Les cafés les mieux notés n'ouvrent pas le dimanche (Boneshaker Doughnuts). Le bien nommé Humm...Donuts a l'air très bon, mais il ferme à 17 heures et il commence à faire froid. Après s'être fait jeter de Rachel's (ça avait l'air délicieux mais c'était plein), on finit chez Ob-La-Di, 54 rue de Saintonge. Le lieu est minuscule, tout est excellent, fait maison et pas cher. Par contre il n'y avait plus de donuts alors on a pris des cookies.