Les Américains de 2019 sont en haleine… Une chaîne de télévision vient d’annoncer le sujet de sa prochaine émission de télé-réalité : créer un clone de Jésus grâce à de l’ADN prélevé sur le Saint Suaire, retransmettre sa naissance en direct et filmer sa vie 24h/24. Et ne rien manquer des probables miracles qu’il accomplira certainement. La riche idée que voilà. Sauf qu’en grandissant, le petit Chris, issu du projet Jésus 2 et loin de croire en lui-même, développe une tendance à l’athéisme et un goût prononcé pour la musique punk. De cette idée tordue, Sean Murphy fait une fable sombre et jubilatoire, bien que parfois caricaturale, de laquelle transpire son plaisir exquis à savater pêle-mêle le système médiatique autant que son public abruti, les bigots autant que les scientifiques irresponsables. Comme s’il avait voulu, à travers celle de ce messie fabriqué et paumé qui hurle à l’Amérique : « Jésus vous hait ! » lors de ses concerts, vivre une crise d’adolescence ultra violente par procuration.