L'astre des astres. Les clickers sont comme les feuilles d'automne : il suffit de les observer tranquillement, ils se chargent eux-mêmes d'apporter de la poésie. Planet Life est donc un clicker, c'est-à-dire un jeu qui se joue (presque) tout seul : on observe cette mignonne planète qui vient de naître et on rencontre les astéroïdes qui l'entourent avant de faire la connaissance d'un robot. On demande au robot de tailler du bois ; il trouve de l'or. On découvre un minotaure qu'on envoie explorer des donjons, il rapporte des fragments d'étoiles. On achète une clé USB, on parle avec un soleil et, peu à peu, tout le monde mine et nos réserves se remplissent d'or, de bois, de Choco Pops et de fragments d'étoiles, tout ça pour nous permettre d'acheter toujours plus d'ateliers, d'outils et d'équipement pour miner davantage. Sur la route, on croise d'autres amis, alors on construit une maison pour qu'ils viennent habiter chez nous (ou plutôt, sur nous). Contrairement à d'autres clickers, Planet Life a une fin, qui arrive assez vite, au bout de deux ou trois heures. Du coup, on se sent un peu triste de laisser tout le monde ici et de repartir vaquer à d'autres occupations, mais c'est comme ça : tout passe, même les saisons, et ce qui reste, c'est la nostalgie des amis rencontrés. 

Genre : clicker
Développeur : Crede
URL : http://cpc.cx/planet