Je ne suis pas le dernier à maudire ces drivers de cartes graphiques qui pèsent trois téraoctets. Mais il faut avouer que les dernières fonctionnalités bêta incluses dans GeForce Experience sont marrantes comme tout. Activez-les dans le menu « settings », « general », « about » de l'application, lancez un jeu compatible – en gros tous les triple-A actuels et la majorité des jeux indés récents –, faites alt-F2 et amusez-vous avec les options. Il est possible de prendre des screenshots dans des tailles hallucinantes (jusqu'en 64 000 × 36 000 pixels quelle que soit la résolution de votre écran), de faire des photosphères à 360°, corriger les couleurs, rajouter des filtres, remplacer l'arrière-plan (c'est magique), bouger la caméra librement dans la scène 3D… C'est une nouvelle ère qui s'ouvre pour les photographes de jeu vidéo. Évitez quand même d'abuser des stickers « moustache », « coq qui fait un dab » et « chaton qui danse », ça risque de dénaturer un peu l'œuvre.