On ne l'attendait pas du tout, et pourtant il y a pas mal de raisons de se réjouir de la sortie de Blair Witch, qui se déroulera dans le même univers que le film de 1999 (et celui de 2016, que tout le monde a choisi d'oublier). Déjà parce qu'il proposera une histoire inédite, et probablement moins de plans serrés sur une actrice au nez qui coule. Dans ce jeu d'horreur psychologique à la première personne, on incarnera Ellis, un ancien flic parti enquêter sur la disparition d'un petit garçon. À en croire les quelques minutes de gameplay dévoilées, il sera flanqué d'un adorable berger allemand, et il ne pourra compter que sur sa caméra et sa lampe torche pour se frayer un chemin dans la forêt de Black Hills, où des gens mystérieux s'adonnent à toutes sortes d'activités occultes. On ignore encore à quoi servira exactement cette caméra, mais les premières images évoquent déjà l'ambiance d'Alan Wake et les mécaniques de jeu d'Outlast. On nous a aussi promis que le jeu « étudiera notre rapport à la peur et au stress ». Pour finir, on sait que ce sera développé par les créateurs de Layers of Fears et Observer, passés maîtres dans l'art de donner envie aux joueurs de se pisser dessus – ce qui est toujours un bon moyen d'étudier notre rapport à la peur et au stress.