Si vous êtes joueur de jeux de rôle, vous connaissez sans doute Larian Studios pour la série des DivinityNote : 1, qui a culminé en 2014 et 2017 avec les deux épisodes de Divinity : Original Sin. Mélanges de jeu de rôle façon Infinity Engine, de tactique en tour par tour et d'humour pratchettesque, les D:OS avaient surtout été remarqués par la quantité considérable de systèmes, plus ou moins imbriqués, avec lesquels ils permettaient aux joueurs de s'amuser, que ce soit lors des combats (toutes sortes de combinaisons entre éléments magiques étaient possibles, comme dans une version Fallout Tactics de Magicka) ou en dehors : en ajoutant à votre équipe un individu disposant par exemple de la compétence « parler aux animaux », et le moindre Médor devenait un interlocuteur potentiel, changeant complètement le déroulement de certains passages.

Note 1 : Si vous êtes journaliste de jeu vidéo, vous les connaissez sans doute comme « les types qui apportent des bières belges à 10 °C pendant les salons », mais c'est une autre histoire.