Chaque semaine, j'ai le bonheur de recevoir Absolument Tout, la newsletter épatante de Martin, un type dont je ne sais pas grand-chose mis à part qu'il écrit une newsletter épatante. Absolument Tout, c'est comme une version enrichie et attachante du bouton « Article au hasard » de Wikipédia. Début avril, on a eu droit à un topo sur la carrière chaotique de Kevin Costner, puis à une tentative d'éclaircir un mystère dont Martin avait été témoin au temps jadis (photo à l'appui) : un type qui achetait une baguette, des anchois et des tripes pour se faire un sandwich. La semaine d'après, un bref exposé m'a appris l'existence des nains de jardin racistes d'Australie (des représentations d'Aborigènes en ciment) et d'une comédie dramatique italienne nulle de 2016 que chaque pays refait depuis à sa sauce sans changer un pouce du scénario (déjà 18 remakes au compteur !). Souvent, les sujets partent d'une anecdote personnelle de Martin, et comme il écrit d'une façon très informelle on a l'impression agréable qu'il nous raconte tout ça au cours d'un banal apéro entre amis. D'ailleurs, depuis que je reçois Absolument Tout, je n'ai plus besoin d'amis.