Je ne vais pas vous mentir : je n'en sais pas beaucoup plus sur Hoa, le jeu qui a tapé dans l’œil de tout le monde à la fin du Wholesome Direct, une présentation de nombreux, très nombreux jeux indépendants. Tout ce que je peux dire, c'est que les quelques secondes de jeu, qui intervenaient à la fin de la conférence, comme un « one more thing », m'ont fait exactement le même effet que celles de Sable, le jeu inspiré du style de Mœbius : c'est extrêmement joli, entièrement peint à la main et ça donne envie d'oublier tout ce qu'on a vu avant. Ici, ce n'est plus Mœbius qui est convié, mais le studio Ghibli, dont le jeu s'inspire sans vergogne, jusque dans la musique qui sonne comme un décalque de celle de Joe Hisashi. Concrètement, il s'agira d'un jeu de plateforme cinématique, un peu comme les titres de Playdead (Limbo, Inside), mais dans un environnement qui sentira bon l'été, les sentiments, les jolies fleurs et les papillons. Dis comme ça, ça paraît peut-être un peu cul-cul, mais les quelques images et vidéos qu'on peut glaner sur Internet donnent tellement envie de poser ses doigts dessus que je ne m'étonne pas du tout que le Wholesome Direct ait décidé de mettre ce jeu spécialement en avant. Si le but était de me faire oublier qu'on n'a plus de nouvelles de Sable, en tout cas, c'est presque réussi.