Le créateur d’Icarus n’a pas très bonne réputation. Il faut dire qu’avant de se lancer dans ce jeu de survie spatial, Dean « Rocket » Hall a inventé DayZ, dont le standalone s’est vendu à des millions d’exemplaires sur la promesse d’un développement rigoureux – juste avant que Dean Hall quitte le studio Bohemia pour fonder RocketWerkz. Depuis, il a annoncé en grande pompe un MMO spatial (Ion) avant d’admettre finalement que le jeu ne se ferait pas, puis il a sorti un jeu de construction de station spatiale (Stationeers) dont l’accès anticipé représentait « ce qu'il ne faut pas faire dans un jeu vidéo », selon les mots d’ackboo en 2018 (Canard PC n° 373). Par conséquent, lorsque Dean Hall nous présente un nouveau jeu, il faut rester prudent. Ou patient, car comme le disait Lao-Tseu : « Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son jeu en accès anticipé dans un état lamentable. »