Si Hanoucca est déjà passée, les fêtes des lumières et de fin d’année lui emboitent le pas, annonçant un peu de repos bien mérité. Mais ce n’est pas le cas de l’industrie qui sort ses dernières productions et fourbit ses armes en vue du CES de janvier 2022. Votre récap’ hebdomadaire est donc là pour vous présenter leurs dernières annonces et nouveautés.

De nouvelles cartes encore plus absentes.

Le secret de polichinelle a déjà presque un an mais est révélé (🇬🇧), de nouvelles cartes Nvidia RTX 3X00 arrivent. Au programme, une GeForce RTX 3050 8 Go qui serait annoncée le 4 janvier pour une sortie le 27 du même mois, une GeForce RTX 3070 Ti 16 Go qui serait annoncée le 17 décembre pour une sortie présumée au 11 janvier, une GeForce RTX 3080 12 Go sans date et une GeForce RTX 3090 Ti 24 Go qui devrait aussi sortir aux alentours du 27 janvier prochain. Ces nouveaux modèles augmentent la taille de mémoire vidéo, sauf pour la 3090 Ti, qui voit son nombre de cœurs augmenter légèrement (10 752 contre 10 496 précédemment) et sa bande passante monter à 21 Gb/s au lieu de 19 Gb/s (elle dépasserait donc 1 To/s).

L’ajout récent dans les registres d’une carte AMD Radeon RX 6500 XT a aussi surpris l’auditoire. Ce modèle embarquerait un GPU Navi 24 XT, 1 024 cœurs et 4 Go de mémoire GDDR6 sur un bus mémoire 64 bits. Elle devrait aussi faire son apparition dans le courant du mois prochain. La grande question demeure celle des quantités disponibles, les prix continuant à être exorbitants pour la plupart des gens. Les cartes RTX 2060 12 Go lancées cette semaine chez les marchands sont affichées entre ~630 et 700 €, laissant un goût amer aux acheteurs d’une carte à la technologie déjà ancienne, mais au prix tout à fait dans l’air du temps.

La RTX 2060 Ventus 12 Go de MSI se monnaie aux alentours de 700 € chez le leader français de la vente en ligne...

DeepCool monte en gamme.

Le fabricant chinois DeepCool, connu pour ses boîtiers, ventilateurs et systèmes de refroidissements, fait aussi des alimentations. Les modèles PQ-M sont le haut de gamme de la marque et sont modulaires, certifiés 80 Plus Gold, ventilés par une turbine de 120 mm, et garantis 10 ans par le constructeur. Quatre références de 650 à 1 000 W font donc leur entrée, la PQ650M pour ~100 €, la PQ750M à ~110 €, la PQ850M à ~130 € et la PQ1000M fermant la marche à ~160 €. Le constructeur annonce dans son communiqué de presse que la disponibilité de ses nouvelles briques se fera dans le courant du mois de décembre, il ne reste plus qu’à attendre.

Si c’est pas Deep, c’est Aero.

Aerocool annonce (🇬🇧) un boîtier microATX / Mini-ITX pour les amateurs de petites machines, l’Evo Mini. Avec des dimensions réduites de 195 mm de large par 385 mm de haut pour 314 mm le longueur, l’Evo Mini vise les amateurs de boîtiers réduits qui n’ont pas besoin de grosse carte graphique. Pouvant embarquer deux ventilateurs de 120 mm à l’avant et un à l’arrière (fourni en parure RGB), le boîtier peut aussi accueillir deux refroidissements AiO de 120 mm avec leurs radiateurs, un à l’avant et un à l’arrière. Sa limitation de taille forcera à n’utiliser que des cartes graphiques ne dépassant pas 260 mm, une taille qui demandera en sus d’enlever un des deux ventilateurs de façade. Pour ceux désirant utiliser un dissipateur, il ne faudra pas dépasser les 156 mm de hauteur sous peine de rayer sa porte latérale en verre trempé. Le stockage est quant à lui bien fourni, quatre emplacements 2,5 pouces et deux de 3,5 pouces trouvant leur place dans cette boîte pourtant réduite. Du côté des connexions externes, un unique USB 3.0 vient tenir compagnie à deux ports USB 2.0, entourant eux-mêmes les ports micro et casque frontaux. Aerocool n’a pas divulgué de prix ou de date exacte de sortie pour le moment, ça ne saurait tarder.