Cas numéro 1 : les jeux de plateau, vous n'osez pas vous y mettre. Tous ces pions, toutes ces cartes, ces livres de règles écrits en tout petit, ça vous intimide. Cas numéro 2 : vous êtes un joueur chevronné, vous aimeriez initier beau-papa et belle-maman, mais vous avez perdu le contact avec la réalité. D'ailleurs, votre idée de « démarrer doucement avec un p'tit Puerto Rico » n'a pas eu le succès escompté. Dans les deux cas, vous êtes au bon endroit : ici, on va douillettement préparer la transition entre le Monopoly et les jeux de gestion à l'allemande pleins de petits cubes en bois.