Le légiste était perplexe. Des corps, il en voyait passer toute la journée, et souvent dans un état assez moche. En tirant sur mon barreau de chaise, je lui demandais « Qu’est-ce qui se passe Doc, le déjeuner a du mal à passer ? – Non, ce n’est pas ça. C’est juste que… normalement c’est pas là une jambe ! » Il avait raison, mais moi je commençais à m’habituer au bizarre. Par contre, j’aurais bien pris une aspirine.