Embuscade – Lorem Apocalypsum. Embuscade n'est pas tout à fait ce qu'il veut vous faire croire. En vue à la première personne, vous vous promenez à travers un dédale de couloirs sombres. Au loin, des bruits angoissants. Dans votre champ de vision, des poubelles, des grillages, des messages laissés à destination de la population : si on n'est pas en pleine apocalypse je veux bien changer de métier. Vous allez vous frayer un chemin à travers cet enchevêtrement de ruelles obscures grâce aux touches ZQSD de votre clavier. Vous regardez autour de vous à la souris. Tous les codes des jeux de tir en vue subjective à votre disposition, vous allez chercher comment mitrailler l'ennemi qui, c'est certain, ne manquera pas de surgir de derrière un mur. Sauf que non, rien à faire, vous n'avez pas d'arme. Rien. Vous êtes à poil. Et puis comme si cela ne suffisait pas de ne rien avoir, vous avez faim. Votre jauge de satiété, un petit estomac en bas à gauche de l'écran, se vide à toute vitesse. Vous voilà donc passé du côté du jeu d’horreur et de survie, à la fois en train de guetter les sources de nourriture, de fuir des dangers invisibles et de tâcher de donner un sens à ce que vous vivez. Et c'est là précisément qu'Embuscade se révèle efficace. Dans les trente dernières secondes, qui parviennent à infuser toute l'histoire d'un sens nouveau.

Genre : peur – développeur : Maxime Parata (France) – URL : https://maxparata.itch.io/embuscade