N’étant pas Ivan, je ne vais sûrement pas vous pondre une subtile analyse du marché ou des tendances géopolitiques autour du FPS. D’une, je n’y connais pas grand-chose, et de deux, c’est bien trop chiant. En revanche, je peux vous dire sans hésitation qu’une rupture de la cheville, ça fait super mal ! Mais vraiment ! Fort heureusement, on peut en tirer quelques satisfactions comme celle de ne pas avoir à écrire sa rubrique (gros malin !), mais surtout de pouvoir tourner son pied dans tous les sens, comme un volant de voiture ou les aiguilles d’une montre. D’ailleurs, je peux vous dire qu’il est rentré dans le véhicule du SAMU vers 16 heures si j’en crois la position de son pied par rapport à l’axe de la jambe. Enfin, 16 heures, ça dépendait un peu des brancardiers qui roulaient sur les galets de la plage, faisant osciller l’heure entre 14 heures et 18 heures. Mais apparemment, Ivan avait plus mal à 18 heures qu’à 14, allez savoir pourquoi.