Vous vous êtes sûrement demandé un jour, en faisant la queue au Franprix, ce que donnerait Elite Dangerous s’il sortait sur un Minitel couleur des années 1980. Voilà, nous avons la réponse, elle s’appelle Objects in Space. Sur le papier, les deux jeux sont identiques : un monde ouvert galactique, des tas de stations et au milieu, un joueur qui essaye de faire son beurre en transportant des marchandises plus ou moins légales. Mais Objects in Space le fait sans afficher le moindre paysage spatial. Enfermé dans le cockpit à l’ancienne d’un vieux vaisseau cargo, on dirige l’engin depuis une douzaine d’écrans (navigation, communication, modules, gestion de l’énergie...) qui rappellent les heures glorieuses des 386DX 12 MHz.