Dauntless, c'est avant tout l'histoire d'un monde fragmenté, composé d'îles qui flottent dans le ciel et sur lesquelles des chasseurs vont risquer leur peau pour y débusquer des monstres afin de les empêcher de déclencher la fin du monde. Oui, c'est pas la joie. Nos cœurs se sont cependant vite réchauffés devant un éditeur de personnage très permissif, qui permet de créer tout et n'importe quoi, du Viking à couettes à la femme à barbe. Amusant, mais peut-être pas autant que cette direction artistique « audacieuseNote : 2 », avec ses personnages qui semblent tous sortis d'un dessin animé des années 1980. C'est dans cette ambiance franchement foutraque qu'on forme son premier groupe de chasse, avec trois autres joueurs... Et la vague impression que les créateurs de Musclor vont surgir à tout moment pour exiger des droits d'auteur sur l'avatar qu'on vient de créer.

Note 2 : J'insiste sur les guillemets.