Attaques multiples sur les forums et réseaux sociaux, review bombing (cette technique qui consiste à donner massivement des notes injustes aux titres d’un développeur ou éditeur pour le punir) ou appels au boycott, l’Epic Games Store est en butte depuis son lancement à des réactions extrêmement agressives, qui se déclinent sur toute la palette habituelle des « gamers » online. J’ai déjà pu écrire ici ma propre déception devant la proposition de l’Epic Games Store du point de vue des consommateurs. Mais le mécontentement exprimé est bien plus large.