Pour beaucoup de gens, le jeu de rôle stagne. Je ne partage pas entièrement cette opinion, mais il faut admettre que dans l'histoire récente, personne n'est venu tout cramer pour repartir sur des bases neuves. En fait, on manque d'idées pour rajeunir tout cet enchevêtrement complexe de points d'expérience, de classe d'armure et de dialogues à choix multiples. Chez les Parisiens de Tactical Adventures, on pense avoir trouvé une piste : utiliser la dernière version de Donjons et Dragons, la très populaire 5e édition, pour apporter une touche de modernité à un genre qui s'inspire encore de règles conçues dans les années 1970. Le studio réunit justement pas mal de rôlistes autour d'un patron dont les joueurs connaissent déjà le travail puisqu'il s'agit de Mathieu Girard, l'un des deux fondateurs d'Amplitude (Endless Space, Dungeon of the Endless, Endless Legend). « Il y a un truc énorme à faire avec la 5e édition, m'a-t-il déclaré avec enthousiasme lorsque je me suis rendu dans les locaux de Tactical Adventures pour discuter avec lui. Ils ont rationalisé, catégorisé, compartimenté et rajouté un peu de variété aussi. Ça marche très bien. Les systèmes d'avantage et désavantage, les conditions… on a l'impression que ça a été fait pour le jeu vidéo tellement c'est clair et limpide. »