Désespéré, il faut l'être pour lancer l'adaptation numérique de Gloomhaven sans connaître le jeu de plateau original. Édité par Asmodee Digital, le titre de Flaming Fowl est effectivement une reprise 100 % pur jus du jeu qu'on range dans une grosse boîte en carton. C'est en tout cas ce que jurent ses développeurs depuis son annonce, en plaçant leurs testicules sur un billot de bois et en criant aux joueurs « mettez un gros coup de marteau si on vous ment ! ». Courageux, même si l'absence de tutoriel risque d'en pousser plus d'un(e) à faire claquer son marteau en hurlant. Sans parler du seul et unique mode de jeu accessible pour le moment, qui se résume à une petite aventure solo. À ce stade, on pourrait dire qu'il est temps d'allumer la tronçonneuse et d'achever ce titre tandis qu'ackboo assiste à la scène en criant « je vous avais bien dit que c'est de la merde les jeux de plateau ! ». Mais il n'en sera rien parce que bon, ça reste quand même Gloomhaven.