Se déroulant peu après les événements du Resident Evil 2 d'origine, ce jeu propose aux joueurs d'incarner Claire Redfield, Leon Kennedy, Robert Kendo et Ada Wong. Oui, malgré ses airs de dungeon crawler à la Descent, Resident Evil 2 : The Board Game fait l'impasse sur le sparring-partner qui passe sa soirée à jouer les méchants. À la place, un joueur qui dépense ses quatre actionsNote : 1 fait attaquer les ennemis de sa zone puis déplace ceux qui n'ont pas pu combattre. Enfin, il tire une carte qui peut déclencher un événement aléatoire et hop, au suivant, jusqu'à ce que la mission soit remplie ou qu'un personnage soit mort. Plus qu'une mécanique fluide, Resident Evil 2 est surtout un bel hommage au jeu d'origine, dans lequel il fallait compter ses balles en esquivant les ennemis et, bien sûr, se réfugier derrière les sacro-saintes portes. À condition toutefois d'être moins poissard que votre humble serviteur, qui s'est enfermé dans un cagibi avant qu'un événement aléatoire y fasse apparaître deux chiens zombies. Je pense que les hurlements de Leon vont me hanter pendant longtemps.

Note 1 : Attaquer, se déplacer, fouiller, ouvrir ou fermer une porte, etc.