Depuis Les Yeux dans les Bleus, All or Nothing ou encore Drive to Survive, nous sommes entrés dans un âge d'or du documentaire sportif. On n'a jamais autant vu les athlètes de haut niveau confier aux caméras tout ce qui leur passe dans le crâne, et c'est souvent captivant. Avec The Last Dance, on entre presque dans la mythologie puisque ce documentaire à gros budget d'ESPN raconte l'histoire des Chicago Bulls jusqu'à la saison 1997-1998. Michael Jordan est évidemment la star du show, mais ceux qui ont grandi en regardant la NBA des années 1990 (sur Canal +, avec George Eddy !) retrouveront toutes les stars de l'époque, de Scottie Pippen à Larry Bird en passant par Dennis Rodman et Magic Johnson. Ils ont pris un coup de vieux, se sont empâtés, mais balancent les petits secrets de la NBA de l'époque, les grandes amitiés, les rivalités féroces, sur fond de matchs d'anthologie et d'images inédites de vestiaires. Un documentaire fascinant qui montre l'envers du décor du basket-glamour qu'on nous avait vendu dans les années 1990.