Fraîchement promu Général quatre étoiles, Mark Naird se voit confier la direction de la Space Force américaine, un corps d'armée spécialisé dans la conquête spatiale qu'il lui faudra créer de toutes pièces. Dirigée par Steve Carell, cette série évite gracieusement le piège de « The Office à l'armée » grâce à sa galerie de personnages justes et attachants, comme le Docteur Mallory campé par John Malkovich, dont l'attitude réfléchie et terre à terre complète à merveille le côté couillon mais finalement très humain du Général Naird. Mais surtout, cette série parvient à créer une vaste grille de lecture, avec ses vannes sur la fin de l'impérialisme américain lorsque les Chinois font mieux que Space Force, la critique politique avec un président hors de contrôle qui ne communique plus que via Twitter, et même quelques petits pincements au cœur qu'il m'est impossible de vous divulgâcher. Un véritable ascenseur émotionnel, dont il me tarde déjà de voir la deuxième saison.