Ellen Replay

248 articles
A Memoir Blue - Histoire d'eau

A Memoir Blue se présente comme un « poème interactif », ce qui est une très jolie manière d'indiquer au joueur qu'il n'aura pas à faire grand-chose, si ce n'est suivre une histoire en cliquant vaguement sur un élément du décor. Ça tombe bien, c'est précisément ce qu'il m'est arrivé.

Avalanche Software sur la pente raide - Hogwarts Legacy : un développement mouvementé

Entre le départ du lead designer antiféministe Troy Leavitt et la volonté de certains développeurs de se poser en retrait des nombreuses prises de position transphobes de J. K. Rowling, le peu que l’on connaît des coulisses de Hogwarts Legacy témoigne déjà d’un développement houleux. Alors que l’auteure de la saga continue de susciter la controverse, le studio Avalanche Software et l'éditeur Warner Bros. ont pris plusieurs décisions qui tendent à se désolidariser de toute position réactionnaire.

Le vote électronique en France - Canard PC Hardware 52

Nous avons posé les bases dans le début de l’article, passons maintenant à quelque chose d’un peu plus pratique, en regardant ce qui a été fait en France ces dernières années.

Ghostwire : Tokyo - Oni soit qui mal y pense

« Attention, Ghostwire : Tokyo n’est pas un jeu d’horreur », nous avait-on assuré lors de la dernière présentation du jeu. C’est un fait dont j’ai quelque peu douté quand j’ai hurlé à la mort à cause d’un jumpscare impliquant une femme terrifiante munie de sécateurs géants, mais c’est sans doute la première chose qu’il faut savoir à son sujet.

Tunic - Le caveau et le renard

Je suis un renard trop choupi armé d'une branche d'arbre. Quand je fais une roulade pour esquiver les attaques de mes ennemis, je laisse derrière moi des petits nuages de fumée. Quand j'avance, on voit ma houpette et ma queue en panache rebondir. Bref, je suis tombée sous le charme de Tunic, de son univers coloré et de sa musique relaxante en approximativement deux secondes – c'est seulement plus tard que j'ai compris que c'était pour mieux cacher un monde impitoyable.

Daymare : 1994 Sandcastle - Hommage de glace

Trois ans après la sortie de Daymare : 1998, qui constituait un bel hommage à Resident Evil 2 mais souffrait de limitations techniques et d'un gameplay pataud, les développeurs italiens d'Invader Studios rempilent pour un épisode-prologue qui rappelle cette fois-ci Dead Space – preuve qu'ils habitent dans un sombre recoin de mon cerveau sans payer de loyer.

Quand les critiques de jeux de plateau s'autocensurent - Une vue d'ensemble des relations parfois complexes entre éditeurs de jeux et médias

Le 26 novembre 2020, le site Try aGame ! postait une chronique du jeu de société One Piece Adventure Island. «Si le fan-service pourrait attirer certains fans de par la présence des grands équipages de One Piece, le jeu de société en lui-même demeure loin d’être séduisant dans le cœur de ses mécaniques », pouvait-on notamment y lire. A priori, rien qui ne sorte de l'ordinaire pour un site spécialisé dans les critiques de jeu vidéo et de plateau – à ceci près que l'éditeur du jeu, Topi Games, l'a très mal pris, un peu comme si le développeur d'un jeu vidéo à licence se rendait à la rédaction de Canard PC avec une batte cloutée pour exiger des comptes.

Dans la peau d'un personnage de GTA RP - Comment un mod de GTA Online est devenu un gigantesque théâtre d'improvisation

Depuis maintenant plus de cinq ans, des centaines de milliers de joueurs passent par le mod FiveM pour faire du roleplay sur GTA Online. Sur place, il n'est pas question de tuer des gens gratuitement, d'embrouiller des PNJ sans défense ou de conduire comme un fou furieux : les joueurs s'y inventent des personnages et ne sortent jamais de leur rôle, qu'il s'agisse d'un mécanicien malpoli, d'une pop star en devenir ou d'un gangster surpuissant.

Hidden Deep - La descente en rappel de Cthulhu

Quand j'ai appris que Hidden Deep était un jeu inspiré par Alien et The Thing et qu'il proposait de partir à la rescousse d'une équipe de chercheurs dans un vaste complexe minier sous-marin, je me suis jetée dessus comme une crève-la-faim sur un buffet à volonté. Mais ce ne sont ni des xénomorphes, ni des monstres bicéphales recouverts de dents qui constituent la plus grande menace du jeu : la gravité et la physique deviendront vite vos pires ennemies.

Martha is Dead - La dolce morte

Aujourd'hui, Martha est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. J'ai reçu un télégramme de l'asile : « Sœur jumelle décédée. Visage retiré à la manière de Nicolas Cage dans Volte-Face. Sentiments distingués. » Cela ne veut rien dire. C'était peut-être hier.