Dossiers Hardware

Nvidia RTX 4070 Ti : l'embourgeoisement du milieu de gamme

Une carte graphique dont le niveau d’équipement évoque le milieu de gamme, mais dont le prix avoisine voire dépasse le millier d’euros : tel est le grand écart que tente sans doute un peu trop témérairement la RTX 4070 Ti de Nvidia.

CES 2023 : l’Oled s’installe enfin dans le monde du PC

Tous les ans en janvier, le CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas donne les grandes tendances des mois à venir dans le monde du PC et de la tech. Parmi les plus notables de cette année : la technologie Oled fait enfin son trou du côté des moniteurs. Les vrais, ceux de taille raisonnable.

L’émulation sur Steam Deck - La plateforme rêvée du rétrogaming

Si son OS customisé lui apporte souplesse et facilité d’approche, la machine de Valve reste un PC dans l’âme, et plutôt puissant avec ça. En tout cas, suffisamment pour émuler plus de consoles que la grande majorité des solutions existantes. Pour les férus de rétrogaming, ça compte.

Steam Deck : jouer en dehors de Steam, vous êtes sûr ?

Comme son nom l’indique, le Steam Deck s’articule autour du magasin en ligne lancé par Valve il y a près de vingt ans. Si votre ludothèque s’est constituée ailleurs, des options existent, mais l’expérience n’est pas forcément recommandable.

Améliorer son Steam Deck - Les périphériques et accessoires qui font la différence

Certains sont obligatoires, d’autres plus optionnels mais tous ont une place dans l’écosystème de la portable de Valve, que quelques greffes peuvent transformer en véritable station de jeu, voire de travail.

Le Steam Deck au quotidien - Après un an, quelles impressions pour quels usages ?

Annoncé par Valve le 15 juillet 2021, le Steam Deck n’a été livré qu’à partir du 25 février 2022 et uniquement à ceux qui l’avaient précommandé immédiatement. Désormais disponible sans réservation, le Steam Deck a profité d’une (presque) année d’ajustements, corrections et améliorations pour essayer de gommer défauts de jeunesse et, peut-être, idées reçues.

Renouvellement des GPU et CPU : les bonnes affaires de la génération précédente

Deux ans de pénurie, de crise sanitaire, géopolitique et maintenant énergétique. Il est loin le temps où il suffisait de se balader dans une boutique de quartier ou surfer sur un site d’e-commerce pour repartir tranquillement avec la config de jeu qui correspondait le mieux à son budget, en faisant parfois de bonnes affaires. Aujourd’hui c’est une lutte, mais il y a quelques références à guetter.

DLSS 3.0 : Nvidia a-t-il tué la concurrence ?

Dans sa dernière évolution, le DLSS de Nvidia n’invente plus seulement des pixels, mais des images entières. Malgré une latence augmentée, l’avance du constructeur par rapport aux solutions graphiques d’Intel et AMD risque de se creuser encore.

Intel Alchemist Arc A770 - La nature a horreur du vide

Depuis 2018, nous vous annonçons tous les six mois l’arrivée prochaine d’un troisième et sérieux concurrent dans le marché des cartes graphiques de jeu : Intel. Et à chaque fois, nous vous expliquons que la forme finale du projet ne ressemblera peut-être pas à une carte additionnelle et haute performance à enficher sur votre configuration de jeu. Pourtant nous y voilà enfin, les cartes Intel Arc sont bel et bien désormais commercialisées… dans une indifférence quasi totale, du moins par chez nous.

RDNA 3 et RX 7000 - Un nouvel espoir et quelques interrogations

Début novembre 2022, le Dr Lisa Su, PDG d’AMD depuis 2014, a présenté le dernier GPU de sa firme devant une foule d’invités particulièrement enthousiastes. Pourtant, contrairement à l’annonce de la gamme précédente, les slides réellement techniques et les comparatifs avec la concurrence dont la route est pavée depuis près d’un mois manquent à l’appel. Une relative opacité qui pourrait nous faire craindre le meilleur comme le pire. Essayons d’y voir plus clair.

Vous pouvez lire aussi

Celle pour les mangeurs de pâtes qui veulent jouer (un peu) - La config' du trimestre - Canard PC Hardware 54

Vous vous en souvenez peut-être, nous avions déjà proposé une configuration à (très) bas prix en avril 2020. Cette config’ valait 300 € et visait vraiment un public à la recherche d’un PC pas cher. Cette fois, nous ciblons l’entrée de gamme pour les joueurs.

Celle pour ceux qui veulent un Mac sans engraisser Apple - La config' du trimestre - Canard PC Hardware 53

Dans la majorité de nos configurations, nous partons avec un point implicite : vous allez installer Windows, ou éventuellement une distribution GNU/Linux. Mais si vous voulez profiter de macOS et fabriquer un hackintosh, il y a quelques sujets importants à prendre en compte.

Celle pour ceux qui veulent du silence - La config' du trimestre - Canard PC Hardware 52

Le PC fanless (sans ventilateurs en bon français), totalement silencieux, fait toujours un peu rêver. Mais si ce choix reste possible, le jeu en vaut-il la chandelle ?

Celle pour ceux qui veulent du stockage (168 To) - La config' du trimestre - Canard PC Hardware 51

Pour cette configuration trimestrielle, nous avons décidé de stocker des données. Beaucoup de données. Avec une question idiote : combien de téraoctets peut-on placer dans une tour de PC classique ? Les contraintes sont basiques : rien d'externe, tout en interne, avec du matériel qui peut se trouver en France.

Celle avec beaucoup trop d'écrans - La config du trimestre - Canard PC Hardware 50

Pour cette config' du trimestre, il faut remercier @anbcorp sur Twitter, qui avait proposé ce sujet il y a quelques mois pour la rubrique. L'idée est donc d'installer le plus de moniteurs possible dans une configuration qui reste assez standard. Nous ne parlons pas de trois ou quatre écrans, mais plutôt… vingt.