Test jeu de plateau

Munchkin Donjon - Kill Grosbill

Voilà sans doute un des meilleurs Munchkin possible. L’ADN du jeu avec du super matériel, quelques bonnes mécaniques et l’humour de la série. Le problème, c’est qu’être un excellent Munchkin ne signifie pas forcément que c’est un bon jeu.

Destinies - Tire mon choix

En général, lorsqu'on propose une partie de jeu de rôle, de nombreuses mains se lèvent pour participer... avant de se rabaisser aussi sec lorsqu'on demande qui sera le prochain Meneur de jeu. Un souci auquel Destinies entend répondre, en nous proposant l'équivalent d'un jeu de rôle très allégé, où le Meneur de jeu honni est incarné par une application.

Riftforce - Le cœur de l'élémental

Un jeu de cartes dans lequel on joue une couleur ou une valeur, où l’on fait des crasses à l’adversaire et des combos à gogo. Aujourd’hui nous allons parler de… qui a dit UNO ?! Restons sérieux. Non, aujourd’hui on parle de Riftforce, dans lequel on se met des patates au-dessus d’un trou.

Althing - La route est droite, mais la pente est raid

Dans la catégorie « Je tente de faire la plus petite boîte possible en collant plein de mécaniques », Althing se pose là. Trois pions, des cartes et… et c’est tout en fait. Ah si, une thématique viking. J’y vois une occasion ratée de l’éditeur, qui aurait pu ajouter un aspect bluff et appeler son jeu « Pari-Drakkar ».

Elastium - Sirop d'étirable

Chez Canard PC, nous avons décidé d’être à la pointe de l’actualité, plus réactifs qu’un chihuahua sous coke. C’est pour cela que nous allons vous parler d’Elastium, un jeu sorti depuis à peine octobre 2019. Speedy Gonzales peut aller se rhabiller.

Assassin's Creed : Brotherhood of Venice - La Rome de soirées

Lorsqu'il s'agit d'évoquer un jeu de plateau XXL avec une boîte qui déborde de matos, Gloomhaven est sans aucun doute l'exemple le plus évident. Alors imaginez un peu ma tête lorsqu'un livreur en sueur a déposé Assassin's Creed : Brotherhood of Venice en bas de mon immeuble avant d'ajouter « Nan mais démerdez-vous, je ne monte pas ça dans les escaliers moi ».

SpellTable - Seul sur ma table, les yeux dans l'eau

Avec le confinement, difficile de trouver des joueurs pour se mettre autour d'une table et jouer à un jeu de plateau. Alors imaginez un peu la galère lorsque vous êtes un adepte du Friday Night Magic qui se rendait tous les vendredis soir dans sa boutique pour taper le carton avec d'autres clients. Un souci auquel SpellTable.com entend répondre.

Alien : Le jeu de rôle - Alien Nation

Voici la vérité : après avoir bavé devant les illustrations de Alien : Le jeu de rôle, j'ai réclamé comme un enfant devant les caisses d'un supermarché. « Kahn, Kahn, on peut commander le joli livre ? – Oui mon petit loupiot, m'a répondu le rédacteur paternaliste. Mais par contre, tu touches, tu testes. C'est la règle. » Et me voici donc en train d'organiser une partie avec mes quatre seuls amis : Rio le chien d'ackboo, Manuel Valls, un ballon nommé Wilson et Jean-Paul, un SDF qui cherchait juste un peu de chaleur.

Unmatched - Combat de Légende Volume 1 - I'm shipping up to baston

Parfois, lorsqu'on a trop picolé, on entre dans des débats à la con. Vous savez, ceux qui démarrent sur des questions comme : « À votre avis, c'est qui le plus fort entre le roi Arthur, Alice, Sinbad et Méduse ? » Une bonne rigolade entre deux petites mousses qui, comble du comble, aura permis à Rob Daviau et Justin Jacobson de créer un jeu parfait pour l'apéro.

Le Dilemme du Roi - À vote bon cœur

Il y a des manuels de jeux qui donnent tout de suite le ton et celui du Dilemme du Roi en fait partie. Du haut de sa quarantaine de pages, le bouquin ne fait pas dans la dentelle, ne serait-ce qu'avec son gros avertissement qui nous explique que les situations rencontrées risquent de heurter notre sensibilité, celle des autres joueurs, voire celle de notre chien Toutouille qui n'en croira pas ses oreilles. Car ici, la difficulté du jeu ne se résume pas à la complexité de ses règles, mais plutôt à celle des dilemmes qu'il nous faudra résoudre.