759 résultats pour "les createurs"

Détective Pikachu - Le vent en loupe

Je suis prête à me damner pour un bon jeu d'enquête. Donnez-moi n'importe quoi, un perroquet mort assassiné, un couteau à beurre disparu ou une chaussette retrouvée dans une laverie et je fonce, carnet en main et monocle vissé à l'orbite. Alors quand en plus on me dit qu'il y a moyen de mener l'enquête avec Pikachu himself, je fonds.

Diablo II: Resurrected - Le diable que tu connais

« Ouais ouais, c'est super beau. Au début ça met une claque, je voulais mettre neuf sur dix. Et puis peu à peu c'est devenu chiant et j'ai enlevé un point par heure. » Décidément, fidèle à son slogan pour la présidentielle, Noël Malware est bel et bien « celui qui dit tout haut ce qu'on pense tout bas ». Ce qu'il expliquait à Ellen Replay en lui présentant Sable, c'est ce que je pensais, avachi en silence devant mon PC, de Diablo II: Resurrected.

Biomutant - Il a son charme

Quelle expression horrible ! « Il a son charme. » Tout est dit, comme quand le seul compliment qu'on trouve pour décrire quelqu'un, le seul qui vienne spontanément, c'est : « Il est gentil. » C'est un peu ça, le problème de Biomutant. Il a son charme. Il est gentil. Je n'ai pas spécialement envie de l'inviter à mon barbecue, mais il est gentil.

Sunless Skies - 20 000 lieux dans l'éther

3 mars 1906. Journal de bord de l'officier Nathanoël McMalware, commandant sur l'HML Orphean. Le capitaine Noëlus O'Malware est mort dans la nuit. Depuis plusieurs semaines, il hurlait dans son sommeil. Nous avons dû l'enfermer dans sa cabine pour l'empêcher de s'en prendre à l'équipage. Juste avant de mourir, il m'a fait venir à son chevet. J'ai promis de poursuivre son œuvre et de continuer l'exploration. Je reprends son vieux carnet. Que Dieu nous garde, et qu'il protège Sa Majesté.

La nuit je déplacement

Une fois n'est pas coutume, je vais profiter de cette brève introduction pour vous recommander de jouer à un jeu. En l'occurrence, Mushroom Délicieux. Il s'agit d'une brève promenade dans la forêt, promenade durant laquelle vous mourez de faim et cherchez donc à vous nourrir. Considérez cela comme un petit échauffement. Perso, rien que le nom m'a ouvert un portail vers le nirvana.

Silt - Le Limbo du limon

Au dîner familial de retrouvailles post-Covid, vous avez dû vous taper Patrick, votre beau-frère, qui vous a sorti sa réflexion habituelle : « Toujours à faire pan pan dans tes jeux vidéo ? Il serait temps de grandir un peu, de t'intéresser à autre chose. Tiens, moi par exemple, j'adore l'art, je fais plein d'expos, ça c'est de la culture ! »

Days Gone - La horde aux trousses

Au commencement de Days Gone, il y avait une promesse : dans le monde, il n’existe qu’une seule proie, et c’est vous. Par le passé, je me suis souvent posé des questions sur la cruauté dont j’aime faire preuve dans des mondes ouverts tels que ceux des GTA, où foncer sur des passants me donne parfois l’impression de faire des croche-pattes à des biches éclopées. Dans Days Gone, l’heure n’est pas à l’examen de conscience : tout le monde veut effectivement me faire la peau, et rien n’est plus grisant que d’enfoncer l'avant de ma bécane contre la tête des mutants, des maraudeurs et des loups qui ont juré ma perte.

Moons of Madness - Seule sur Mars

La caravane patche de mi-janvier 2018 - Mises à jour notables et emplâtres sur jambes de bois
Baba is You - Baba Aurum

« Mais si tu fais ça, tu peux ouvrir le mur avec le rocher, non ? – Ben oui mais là je suis déjà la porte aussi. – Et si tu changes ça, tu n'es plus la porte ? – Ah je ne suis plus la porte mais je ne suis plus rien du coup. Regarde, plus rien n'est moi ! » Depuis que la rédac s'est mise à Baba Is You, nos discussions ressemblent à celles des pensionnaires d'un asile de fous en plein délire métaphysique. Enfin, encore plus que d'habitude.

Grille du numéro 373
La grille de Maîtresse Paule Cul

Retrouvez en kiosque le nouveau livre de Maîtresse Paule Cul : Ta tête est malade ? Parle à Maîtresse Paule Cul ! (ou l'inverse) – 0,000002 bitcoin (aux éditions DTC).

C'est quand on traverse un marais comme celui-ci, bien à découvert, que l'on serre les dents, les fesses, et tout ce qu'il est anatomiquement possible de serrer, pour ne croiser aucun joueur ennemi…
Hunt : Showdown - Votez Bayou

On entend souvent dire que la première impression est cruciale. C'est vrai, qu'il s'agisse d'un entretien d'embauche, d'un rendez-vous galant, ou de la critique d'un jeu vidéo. Dans le cas de Hunt : Showdown, toutefois, je n'ai pas vraiment eu le choix. Il m'a fallu rapidement chercher à obtenir une deuxième première impression. Et ça, c'est la faute de Kahn Lusth.

CryoFall - Hess of base

Je pourrais vous dire que j'ai des passions sophistiquées, comme l'opéra, le yachting ou le théâtre d'avant-garde, mais ce serait un vieux mensonge. Alors que j'entame la dernière moitié de mon existence, qui n'est désormais plus faite que d'aigreur et de désillusion, la seule chose qui m'excite encore est de construire des bases.

Amnesia : Rebirth - La petite femme aux allumettes

Au XIXe siècle, le capitaine James Riley et son équipage se sont échoués sur la côte du Sahara occidental et ont dû entamer une longue traversée du désert, durant laquelle ils ont été successivement réduits en esclavage, battus, brûlés par des coups de soleil et contraints de boire de l’urine de chameau. En s’inspirant d’un livre fondé sur ses mémoires qu’on imagine très festifs, Skeletons on the Zahara, le studio Frictional Games a choisi de tenter quelque chose d’assez inédit : faire un survival horror en plein jour.

Unto the End - L’aventure intérieure

Métier: Game Designer - Le capitaine de l'équipe

« Quand je dis aux gens que je travaille dans le jeu vidéo, ils me disent généralement : "Ah tu fais du dessin !", ou : "Tu es programmeur !". Non. Non plus. » Bienvenue dans le monde obscur du game design…

Iron Harvest 1920+ - Ça va tranchée

Comme Louis-Ferdinand Céline, je n'aime pas la guerre, parce que « la guerre ça se passe à la campagne et la campagne ça m'emmerde ». Du coup, je ne suis pas très branché FPS ou jeu de stratégie militaire. Et pourtant, quand Kahn Lusth a proposé de foutre quelqu'un dans un avion pour voir Iron Harvest 1920+, j'ai sauté le pas, moi qui déteste l'avion presque autant que la guerre. Au moins, je sais pourquoi mon grand-père, officier de l'Armée de l'air, ne m'a jamais aimé.

Le tour du gadget

Les monstres peuvent se contenter de bouffer du cadavre cru, mais un tronc ou une cervelle cuite et bien assaisonnée leur feront plus plaisir.
Machiavillain - La maison tranche cinq

Machiavillain, c'est un jeu dans lequel il faut massacrer de pauvres innocents en construisant le coupe-gorge le plus efficace possible. Mais c'est avant tout une belle histoire humaine ! Laissez-moi vous la raconter...

La navigation spatiale se fait exactement comme dans Kerbal Space Program, mais avec une interface plus claire et des nodes de navigation plus facilement manipulables.
SimpleRockets 2 - C'est un peu plus compliqué que ça

Après un premier SimpleRockets qui a cartonné sur smartphone, les cinq discrets développeurs de Jundroo ont voulu voir plus grand. Fini donc la construction de fusée en deux dimensions, ils passent à la 3D et vont désormais chasser sans complexe sur les terres de Kerbal Space Program. Mais pour qui se prennent ces jeunes insolents ?