Étonnant de voir Sony confier un best-seller potentiel à Insomniac Games, studio qui n'a pas vraiment brillé ces dernières années – pour rappel, leurs derniers titres étaient un chouette remake de Ratchet & Clank, des jeux Oculus, Song of the Deep et surtout l'imbécile Sunset Overdrive. La démo, qui nous montre un jeu d'infiltration-action à la Batman : Arkham Asylum en moins balourd, est pourtant plutôt alléchante. L'homme-araignée peut prendre des adversaires dans sa toile, utiliser des éléments du décor – ici poulies et poutres – pour les neutraliser (sans les tuer toutefois, ce qui déclenche parfois de chouettes animations) et, s'il se fait gauler, s'engager dans des bastons qui rappellent elles aussi le titre de Rocksteady, avec toutefois un peu plus de pêche. En proposant un combat de boss (lors duquel la caméra passe à l'épaule de fort élégante manière) vite expédié et un final spectaculaire bardé de QTE nuls, cette démo de Spider-Man a un petit côté nostalgique et nous rappelle ces jeux d'action sans prétention qui sortaient par palettes entières au début des années 2000. Du grand spectacle con comme la lune, et pourtant je dois avouer avec un petit sentiment de honte être assez pressé d'y jouer un week-end en buvant des bières après une dure semaine de boulot.