Le bordel. Voilà comment résumer mes impressions sur le prochain Battlefront. D'accord, quelques certitudes ont tout de même commencé à naître suite à la démonstration de ce soir. Une impression de « c'est joli mais pas complètement fou non plus ». Bon OK, même mes notes ne savent plus ce qu’elles pensent. Pourtant, l’assaut de cette base spatiale par des rebelles se laissait regarder. Le bâtiment était colossal, les jeux d’ombres et de lumières savamment conçus… Bref, on ne devrait pas avoir envie de s’enfoncer des clous rouillés dans les yeux après vingt minutes de jeu. Et surtout, cette vidéo nous a confirmé que Dice avait bien entendu les critiques concernant l’absence de batailles spatiales dans son précédent titre, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Une critique qui n’a d’ailleurs pas été la seule à se voir suivie d'effets, puisque les exécrables manœuvres automatisées qui permettaient de faire un looping ou un tonneau d’une simple pression sur une touche ont disparu et devraient pousser les joueurs à enfin se sortir le manche pour semer leurs adversaires.